En savoir +

COMMENT FAIRE


LA DIFFÉRENCE?


En tant que société, nous pouvons faire le choix de lutter contre l’exploitation sexuelle et les violences faites aux femmes en toutes circonstances. Individuellement, nous avons le pouvoir de faire changer les choses.

Comment faire la différence en 3 étapes

S’informer

La prostitution est un sujet qui nous fait tous réagir, pourtant elle est entourée de nombreux tabous et de préjugés. Pour faire la différence, il est nécessaire qu’on lève ces tabous et qu’on déconstruise les mythes entourant la prostitution.

Les croyances populaires entourant la prostitution sont, la plupart du temps, fondées sur l’ignorance et influencent fortement la perception et l’attitude à l’égard des femmes exploitées sexuellement. Elles ont tendance à banaliser l’exploitation sexuelle, à faire porter le blâme sur la personne exploitée sexuellement et à occulter complètement la responsabilité du client prostitueur et celle du proxénète.

Voici quelques ressources pour en apprendre plus et vous faire votre propre opinion :

À REGARDER
  • La web-série « les faces cachées de la prostituions » produite par la Chaire de recherche du Canada sur le placement et la réadaptation des filles en difficulté
  • Le reportage Trafic de Catherine Proulx et la web-série associée.
À lire

Prendre position

S’informer permet de comprendre les mécanismes entraînant des femmes à se prostituer et les conséquences que cette activité a sur leur vie et sur la société dans son ensemble. Cela permet de prendre position sur le sujet de la prostitution et de pouvoir argumenter sur ce problème de société. Nous avons tous déjà été confrontés à des discussions où nous avons la sensation de manquer d’arguments pour appuyer nos propos.

Désormais vous serez outillé pour soutenir que la prostitution est une violence commise à l’encontre des femmes, et qu’elle est une atteinte aux droits et libertés de toutes les femmes. Vous pouvez refuser l’aspect glamour de la prostitution véhiculé par certains médias; ou encore l’argument soutenant que la prostitution serait l’expression de la liberté sexuelle des femmes et de leur droit à disposer librement de leurs corps.

Agir

Plusieurs manières de lutter contre l’exploitation sexuelle s’offrent à vous :

  • Vous pouvez en discuter avec votre entourage, partager votre avis et les sensibiliser sur les conséquences de la prostitution.
  • Vous pouvez signer des pétitions visant l’abolition de la prostitution.
  • Vous pouvez prendre position dans les médias. L’organisme la CLES vous donne quelques conseils pour faire entendre votre voix ici.
  • Vous pouvez interpeller les politiques en leur écrivant personnellement ou en prenant la parole publiquement.
  • Vous pouvez vous impliquer bénévolement pour aider les femmes.
  • Vous pouvez faire un don aux organismes soutenant les femmes ayant un vécu en lien avec la prostitution, comme La Maison de Marthe.

Inscrivez-vous à notre infolettre