Services offerts

Interventions


de groupes


Les ateliers de réflexion personnelle « se situer au cœur de sa vie » offrent aux femmes un accompagnement créatif à la découverte de soi. Ces ateliers d’une durée moyenne de 2 heures misent totalement sur le potentiel des femmes. La réflexion suggère en tout temps une prise de recul à un niveau individuel, familial et social. Plusieurs thèmes y sont travaillés tels que la connaissance de soi, les relations, la santé, l’estime de soi, etc. Les différents thèmes abordés permettent de tenir compte de la femme dans toute sa complexité et sa globalité.

Il s’adresse à toutes les femmes qui s’intéressent à la sexualité féminine et se questionnent sur leur vie sexuelle. Plus particulièrement dans notre contexte organisationnel, ce programme s’adresse plus précisément à des femmes qui veulent sortir d’un vécu d’objet sexuel pour aller vers un statut de sujet sexuel, à celles qui ont vécu de la violence sexuelle sous quelque forme que ce soit, comme des rapports prostitutionnels, la prostitution, l’inceste, le viol, la pédophilie ou toute autre forme d’agression et d’abus sexuels. Ces femmes vivent avec des difficultés sévères, les conséquences des agressions, et éprouvent le plus souvent des troubles graves dans leur sexualité, qui sont réversibles et peuvent être traités (Dufour, 2018, p. 216).

 

Le programme est conçu pour être utilisé dans des petits groupes de sept à neuf femmes et consiste à animer une réflexion en se centrant sur la diversité des tensions, des contradictions, des difficultés et des embûches vécues dans leur vie sexuelle, à travers une démarche de questionnement et de reconnaissance de leur vécu (Dufour, 2018, p. 212). Le programme se compose de quatre rencontres de 3 heures chacune, parfois plus selon les besoins du groupe. Les rencontres sont animées par une intervenante. Les objectifs sont de : 1. S’orienter dans et par rapport à son vécu sexuel ; 2. Réaffirmer ensemble et en tant que femmes la distinction entre sexualité, rapports prostitutionnels, prostitution et génitalité, pour que chacune trace en elle-même ses frontières pour s’approprier sa sexualité ; 3. Reconnaître sa méthode de connaissance pour retrouver son pouvoir sexuel; 4. Transformer sa résistance en pouvoir sexuel.

Son fonctionnement est basé sur le mode de vie des douze étapes des fraternités anonymes et adapté à la sortie de prostitution. Le programme jusqu’à présent est volontaire et la seule condition est celle d’avoir le désir de cesser la prostitution. Il offre un lieu d’appartenance, d’apprentissages sociaux et tente de pallier l’absence de liens sociaux et l’isolement. Dans le contexte d’intervention à la Maison de Marthe, ce programme a été adapté par les femmes elles-mêmes à la situation de prostitution comme il a pu l’être avec d’autres formes de dépendance (narcotiques anonymes, cocaïnomanes anonymes).

 Le groupe du relèvement personnel basé sur les douze étapes en raison de son association à la religion ne convient pas aux besoins de toutes les femmes. Ainsi, il est pertinent de proposer aux femmes un autre espace d’échange collectif plus athée, mais toujours en compagnie de paires-aidantes. La présence de celles-ci offre un soutien significatif inspirant en raison de leur propre cheminement. Ces ateliers seront offerts à toutes les deux semaines en alternance avec le groupe s’aider soi-même. Les sujets abordés seront choisis en fonction des besoins des femmes. Une formation spécifique sera offerte aux militantes qui désirent s’impliquer en tant que paire-aidante.

Il s’est avéré essentiel d’offrir aux femmes des espaces où on parle des traumatismes afin de les soutenir dans leur processus de reconstruction puisque la grande majorité des femmes à la Maison de Marthe ont connu des évènements traumatiques. Cinq ateliers ont été créés dans l’objectif de définir et d’expliquer ce qu’est un traumatisme, de déculpabiliser les femmes en expliquant les manifestations dans le cerveau et de travailler en collaboration afin de trouver des solutions aux symptômes.

Plusieurs ateliers sont offerts aux femmes par des organismes partenaires. Les choix des thèmes correspondent aux besoins identifiés dans la littérature ainsi que des échanges avec les femmes elles-mêmes. Ainsi, nous aborderons plusieurs sujets tels que la sexualité, les difficultés relatives au vécu de violence, aux dépendances, à la santé, à l’employabilité, à la tenue d’un budget, à l’aide sociale, au développement personnel, à la justice et à la défense de droits, au logement et à l’art thérapie.

COMMUNIQUÉS


9 septembre 2022

«AGENTE RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION»

25 juillet 2022

«1000 km à vélo contre les féminicides; le départ Pour des choix de société et des politiques sociales qui ne laissent tomber aucune femme»

19 juillet 2022

«Enfin la lumière pour une survivante de l’exploitation sexuelle – La Tribune»

Inscrivez-vous à notre infolettre